Le Préhistomuseum accueille un événement exceptionnel ce week-end des 29 et 30 octobre 2016 : une manche du championnat d’Europe de tir aux armes préhistoriques se déroulera en effet au cœur de la forêt de Ramioul.

Après une interruption de deux ans en raison des travaux d’agrandissement du musée, la compétition 2016 de tir à l’arc et au propulseur préhistorique aura lieu dans un nouveau site. Le parcours proposera 30 cibles disséminées le long de sentiers détournés pour mettre les compétiteurs aux prises avec des situations de tir assez inhabituelles… Les 60 participants attendus proviennent de différents pays européens.

La première compétition à Ramioul remonte déjà à 1989, à l’initiative la société « Les Chercheurs de la Wallonie », avec entre autres comme objectif, l’approche pratique pour comprendre le fonctionnement des premières armes complexes de l’humanité. Ramioul a ainsi accueilli 23 rencontres d’archers et de tireurs au propulseur, jouant un rôle considérable dans l’évolution de ce championnat européen.

Le public pourra assister à ces épreuves uniques qui garantissent du spectacle en pleine nature. Cette rencontre internationale est également une opportunité pour partager en toute convivialité une passion commune pour l’archerie, le tir au propulseur et l’archéologie.

Après avoir assisté à la compétition, les spectateurs pourront prolonger le plaisir en s’essayant eux-mêmes au tir au propulseur et à l’arc sur les parcours permanents du Préhistomuseum, mais aussi découvrir les multiples expériences du musée ainsi que l’exposition temporaire « Le monde des géants de l’âge de glace ».

Voici le programme du week-end :

Samedi 29 octobre

  • 11h : accueil des compétiteurs
  • à partir de 13h30 : manche du championnat d’Europe de tir à l’arc préhistorique
  • 19h : proclamation des résultats et repas pour les compétiteurs
  • Dimanche 30 octobre
  • à partir de 10h : manche du championnat d’Europe de tir au propulseur.
  • de 12 à 14h : repas, suivi de la proclamation des résultats
  • de 14 à 15h : épreuve de tir de précision au propulseur