L’Archéobistrot vous propose 7 jours / 7 une « pause gourmande » quelque part sur la ligne du temps de la gastronomie, avec de délicieux petits plats pré- et historiques.

Tous les jours de 10h à 18h. - Cuisine ouverte de 12h à 15h.

Si l'Archéobistrot propose différents petit plats de l'histoire, l’Archéorestaurant  vous invite à une expérience unique : la table d’hôte animéee (sur réservation uniquement 3 jours à l'avance - à partir de 8 personnes).

Notre carte des plats (de 11h à 15h)

Nos repas peuvent être adaptés en cas de restrictions alimentaires qu’elles soient allergiques, religieuses ou philosophiques.

Le potage des continents

Prix: 3.5 €

Chaque potage de l’Archéobistrot se compose d’ingrédients originaires d’une seule région du monde, choisis parmi les listes ci-dessous. Une manière ludique de découvrir l’origine des ingrédients que nous mangeons tous les jours…

Le bon petit plat de l’Age de glace, le burger de bison

Prix: 15€ / 7.5 € pour les enfants

Burger de bison, sauce de la steppe glaciaire (noisette, sureau, mastic).

Accompagnement : pommes de terre frites.

En hommage à l’exposition « Les Géants de l’Age de Glace », ce mets très fun combine les ingrédients avérés de l’alimentation des hommes de Cro-Magnon et la cuisine contemporaine.

Le bon petit plat de l’Antiquité, ragoût de porc

Prix: 15€ / 7.5 € pour les enfants

Ragoût de porc à la sauce au miel et aux herbes (livèche, coriandre, origan, menthe).

Accompagnement : navets.

Source : Apicius, L’art culinaire, fin IVe siècle.

La cuisine romaine est très riche en goût ! C’est elle qui a inspiré les cuisines européennes médiévales et qui a imposé le goût pour les aromates et l’aigre-doux. La livèche était l’herbe la plus courante dans la haute cuisine romaine et le porc était l’animal le plus consommé par les Romains.

Le bon petit plat du Moyen Âge, poulet à la sauge et au gingembre

Prix: 15€ / 7.5 € pour les enfants

Poulet poché dans une sauce aux herbes, au vin blanc, au verjus – jus de raisin immature –, safran et gingembre.

Accompagnement : riz au lait d’amande.

Source : Le mesnagier de Paris, fin XIVe siècle.

A la fin du Moyen Âge survint ce qu’on appelle aujourd’hui « la folie des épices ». Le safran et le gingembre comptait parmi les épices les plus prisées à travers toute l’Europe. Le Mesnagier de Paris témoigne parfaitement de cette tendance, ainsi que de la grande vogue pour la volaille.

Le bon petit plat de la Renaissance, hochepot de venaison

Prix: 15€ / 7.5 € pour les enfants

Civet de marcassin au vin rouge aromatisé à la cannelle, au clou de girofle, à la noix de muscade et au sucre.

Accompagnement : fromentée (velouté de blé).

Source : Lancelot de Casteau, Ouverture de cuisine, 1604.

Lancelot de Casteau, maître queux des princes évêques de Liège dans la deuxième moitié du XVIe siècle, a publié le tout premier recueil de recettes édité à Liège. On y trouve ce savoureux civet de marcassin qui allie le duo gagnant des aromates de la Renaissance, la cannelle et le sucre.

Le bon petit plat des Temps Modernes, blanquette de poisson

Prix: 15€ / 7.5 € pour les enfants

Poisson du jour, champignons, sauce crème-vin blanc.

Accompagnement : pommes de terre.

Source : François Marin, Les dons de Comus, 1758.

Au XVIIIe siècle, la cuisine classique française abandonne définitivement le travail des épices, consacre la séparation du sucré et du salé et met en place la technique très minutieuse des bouillons, l’âme de la cuisine comme les nommaient les auteurs de l’époque. En témoigne cette blanquette de poisson de François Marin, maître queux du prince de Soubise, surnommé l’ami de cœur de Louis XV.

Le véritable boulet liégeois, pommes de terre frites

1 boulet/frites  9,5 €

2 boulets/frites 12,5 €

La première recette liégeoise de boulet date de 1604 et est aromatisé au gingembre, à la noix de muscade, à la menthe et à la marjolaine.

Notre carte boissons

Les apéritifs historiques

Hydromel € 6,00

L’hydromel est probablement la première boisson fermentée de l’humanité ! Elle se compose d’eau, de miel et d’un ferment.

Hypocras € 6,00

L’hypocras est une recette médiévale composée de vin rouge aroma-tisée à la cannelle, au gingembre, au miel, à la noix de muscade, à la cardamome, au sucre, à l’eau de rose, à l’orange et au macis.

Saugée € 6,00

La saugée est une recette médiévale composée de vin blanc aromatisé à la sauge, au miel, au sucre, au citron, à la cardamome et au clou de girofle.

Les autres apéritifs

Kir au sureau € 4,50

Porto € 6,00

Cidre artisanal du Condroz 75 cl € 15,00

Les softs

Eau Spa, plate /pétillante 25 cl € 1,50

Eau Spa, plate /pétillante 1 l € 5,00

Les jus de pomme

  • Jus de pomme 25 cl € 2,00
  • Jus de pomme fraise 25 cl € 2,00
  • Jus de pomme cerise 25 cl € 2,00
  • Jus de pomme thé 25 cl € 2,00
  • Jus de pomme fleurs 25 cl € 2,00
  • Les jus en bouteille 1 l € 10 ,00

Les boissons chaudes

Café € 2,00

Expresso € 2,00

Capuccino € 2,20

Café/chocolat € 2,20

Viennois € 2,20

Chocolat chaud € 2,00

Thé € 2,00

Les bières

Jupiler € 2,00

Bellevaux blonde € 4,50

Bellevaux brune € 4,50

Bellevaux triple € 4,50

Bellevaux Indian Summer € 4,50

Bellevaux blanche (en été) € 4,00

Curtius € 5,00

Léopold 7 € 4,50

Gengeavia ambrée € 4,50

Triek blanche bio cerise € 3,50

Les vins

 

Vins blancs

  • Le vin blanc de la maison Verre € 3,00
  • Bouteille € 16,50
  • Bergerac sauvignon blanc et gris, sémillon € 23,00
  • Morillon blanc, by Jeff Carrel, chardonnay € 27,00
  • Domaine de la Jasse d’Isnard pays d’Oc excellence € 28,00
  • Rully 1er Cru Mont Palais-Jaeger € 52,00

Vins rouges

  • Le vin rouge de la maison Verre € 3,00
  • Bouteille € 16,50
  • Château Barouillet Pécharmant € 28,00
  • Bourgueil € 28,00
  • Domaine Montirius Muse des Papilles Côtes du Rhône € 33,00
  • Domaine Chasselay Chénas Beaujolais € 44,00
  • Silvio Morando Neiro € 48,00

Vin doux naturel

  • Domaine Bouissel, Pétronille, muscat de Hambourg € 24,00

Les cépages oubliés

  • Clin d’œil € 21,00
    • Domaine Mas Lau, I.G.P. Coteaux Pont du Gard. Cépage œillade.
    • Ce cépage existe au moins depuis le XVIIe siècle et est aujourd’hui en voie de disparition.
  • Instant € 26,00
    • Domaine Terres d’Ocre, A.O.C. Saint-Pourçain(vignoble de la vallée de la Loire). Cépage chardonnay et tressalier. Le tressalier ou sacy est un cépage blanc bourguignon, tout comme le chardonnay, qui a migré vers la Loire dès avant le XVIIIe siècle. Il a quasi disparu de la Bourgogne.