Exposition temporaire

« Reliques, répliques et  le chainon manquant » de l’artiste plasticien Werner Moron

Jusqu'au 15 août 2016

Werner_Moron

L’artiste développe un concept original autour de la vie des œuvres. En utilisant les « rituels » de la conservation, il contredit les lois du marché de l’art ou celles des Musées quand il redonne vie à des œuvres qui ont déjà connu plusieurs vies. Une même œuvre va servir des sujets différents et parfois même contradictoires.

Il conçoit principalement ses œuvres dehors, dans des milieux difficiles (la rue, une place publique, un quartier, la forêt…) en établissant des conversations avec des passants qui deviennent « co-auteurs »  de l’œuvre. Une œuvre vit et se détruit (relique), l’œuvre re-naît (réplique) grâce au pouvoir exceptionnel de l’artiste de convoquer la collaboration de chacun (chainon manquant). « Le spectateur devient un collègue »

Dans un monde où plus rien ne nous étonne, ni ne nous touche, l’artiste assemble, sculpte et peint des œuvres qui nous convoquent sur les thèmes du nomadisme et de l’immigration …

Cette exposition est un volet de l’œuvre-action de Werner Moron « Le Musée de l’Ephémère » où l’artiste pose cette question essentielle « Est-ce que ne rien faire c’est agir ? ».

×Prochainement
"The Giant of the Ice Age"
Du 16/9/2016 au 19/4/2017
Plongez dans l'univers des mammouths et des hommes de l’ère glaciaire..