Au cœur de la forêt entourant la grotte, partez à la recherche des traces humaines qui marquent l’environnement.

Autour de la Grotte de Ramioul, lire un paysage, découvrir les traces du passé, choisir d'en faire un patrimoine ou non.

Promenez-vous dans les bois, regardez, observez et réalisez que chaque élément d’un paysage n’est pas là par hasard. Chaque trace relate une histoire dans laquelle la Nature et l’Homme ne cessent de se raconter. Aussi, c’est par un petit bout de lorgnette que le Préhistomuseum vous indiquera les témoins de l’histoire de ce paysage depuis 350 millions d’années !

De l’origine du lieu à ses nombreuses occupations, de la nature qui dépose à l’homme qui exploite, les lorgnettes donnent à voir et à réfléchir : pourquoi tenons- nous tant aujourd’hui à protéger notre patrimoine ?

Nous faisons partie du paysage, nous en sommes tous partie prenante !

Depuis la convention européenne de Florence en 2000, le paysage se définit comme « une partie de territoire telle que perçue par les populations, dont le caractère résulte de l'action de facteurs naturels et/ou humains et de leurs interrelations »… Mais selon l’usage que l’on a du paysage, selon l’aspect qui va être privilégié, les enjeux autour de ce paysage varieront !

La forêt de Ramioul est gérée comme une réserve naturelle intégrale, il s’agit de laisser à la nature les pleins pouvoirs et de ne plus rien y faire, si ce n’est d’y assurer la sécurité des sentiers pour la balade.  Avec le temps, vous aurez de plus en plus l’impression de traverser une forêt primitive où l’homme ne serait jamais intervenu…

Thématiques

Patrimoine
Nature
Paysage
Relations homme-nature

Type d’activité

Plein air
Balade
Observations
Questionnement

Public

Tous publics
Difficulté du parcours :