Lettre à nos visiteurs
///Le journal du Préhistomuseum

Lettre à nos visiteurs

Lettre à nos visiteurs

Pourquoi un grand jeu ?

Par un Homo sapiens de la Préhistoire et ses amis du musée

Chères familles,

les préhistoriens du XIXème siècle n’ont-ils pas été trop prétentieux en choisissant de qualifier notre espèce d’Homo « Sapiens » ?  Sommes-nous si intelligents, si prudents et si sages que ça aujourd’hui – soit la signification de ce mot en latin - quand on voit combien la crise du coronavirus remet en cause les choix et les modes de vie actuels ?

C’est pourquoi j’ai suggéré au Préhistomuseum de créer un grand jeu pour les enfants et leurs familles sur le potentiel de l’intelligence humaine depuis la nuit des temps. Des talents partagés par toute l’humanité qui ont permis à Homo sapiens de sortir de crises majeures. Des super-pouvoirs qui nous permettraient de perpétuellement changer, s’adapter, évoluer, se redéfinir…

Le but du jeu « Super Sapiens », c’est qu’avec vos enfants comme guides, vous visitiez les expositions du musée et viviez des expériences dans le parc. Avec eux, soumettez-vous à diverses épreuves qui vous feront gagner, un à un, les super-pouvoirs d’un Homo sapiens préhistorique. Vous comprendrez très vite que d’hier à aujourd’hui, tous les Homo partagent le même potentiel, et que l’Homo sapiens d’aujourd’hui pourrait lui aussi redéfinir le monde dans lequel il vit.

En faisant témoigner le patrimoine préhistorique, les débats de société actuels s’éclairent d’un jour nouveau… C’est donc à une journée de visite résolument optimiste, imaginative, simple et éducative, que je vous convie.

Confiez le jeu « Super Sapiens » aux enfants et laissez-les choisir par où ils veulent débuter leurs épreuves. Suivez-les, soutenez-les et baladez-vous tranquillement en pleine nature, d’exposition en expérience. Pour vous orienter, aidez-vous du plan et repérez les lettres géantes.  

Pour vous aider, j’ai réalisé à votre intention un guide du visiteur « Super Sapiens ». Grâce à lui, n’hésitez jamais à enrichir leur jeu en attirant leur attention sur des thèmes qui vous intéresseraient également. Chaque expo-expérience est riche en informations sur les panneaux et en reconstitutions à découvrir.

 Vous y trouverez :

1.       Une présentation/description de chaque expo/expérience qui vous aidera à choisir vos activités préférées car vous n’aurez pas le temps de tout faire

2.       Des conseils et les réponses pour chaque épreuve du jeu

3.       Un petit débriefing de chaque expo/expérience qui explique l’origine préhistorique de nos super-pouvoirs


Voici les super pouvoirs que je te propose d’acquérir pour devenir un Super Sapiens !

Il y a 11 épreuves :

- L’épreuve du noir dans la grotte pour acquérir le pouvoir d’explorer des territoires inconnus ou qui font un peu peur… (Zone G du plan) - temporairement inaccessible

- L’épreuve de l’énigme dans les reconstitutions pour le pouvoir de se protéger, pour protéger ceux que tu aimes et les choses auxquelles tu tiens … (Zone D et C du plan)

- L’épreuve de l’impasse dans le labyrinthe pour le pouvoir de se transformer bien plus dans les façons que les humains ont de vivre ensemble que biologiquement… (Zone E du plan)

- L’épreuve de la résistance sur le parcours pieds nus pour le pouvoir de réfléchir au monde qui t’entoure, au monde vu par les autres et au monde que tu laisseras plus tard à tes enfants… (Zone F du plan)

- L’épreuve du choix des armes sur les parcours de chasse pour le pouvoir de s’adapter à son milieu et aux situations nouvelles que la vie nous réserve… (Zone C du plan)

- L’épreuve de l’objet mystère dans les collections pour le pouvoir d’inventer des choses nouvelles bien utiles pour vivre et assurer notre avenir…  (Zone B du plan)

- L’épreuve d’habilité dans le village des expériences pour le pouvoir de transformer et d’utiliser raisonnablement nos ressources naturelles (Zone D dans les tipis): produire l’étincelle du feu qui protège, utiliser l’outil qui transforme tout, donner forme à l’argile qui conserve tout, fabriquer une corde qui attache tout à partir d’un bout de fibre, polir la pierre pour abattre des arbres et construire des maisons

- L’épreuve de la reconnaissance dans Balade de Paysage pour le pouvoir de se souvenir du passé pour essayer de ne pas refaire des erreurs déjà commises… (Zone G sur le plan)

- L’épreuve de la science dans Archéologie, métiers et recherches pour le pouvoir de questionner la nature et notre propre nature grâce au développement des sciences (Zone B sur le plan)

- L’épreuve de la domestication dans la ferme pour le pouvoir de révolutionner pour trouver les moyens durables respectueux de nous-même et de notre planète… (Zone F sur le plan)

- L’épreuve de la mise en scène pour le pouvoir de s’exprimer pour dire ce que tu penses et de partager tes émotions avec les autres… (Zone F du plan - dans la « Roulotte » du Musée de l’Ephémère de l’artiste contemporain Werner Moron)

 
A quoi utiliseras-tu tes super pouvoirs dans le monde d’après le coronavirus ?

Mais attention, avoir des super pouvoirs implique de grandes responsabilités…et ça c’est l’oncle de Spiderman qui le dit !

Comme moi, Homo sapiens préhistorique, fais bon usage de tes super pouvoirs d’Homo sapiens d’aujourd’hui pour construire le monde de demain !

Pour moi, le plus important, c’est que vous passiez un bon moment en famille en partageant avec vos enfants le plaisir d’apprendre… Mon souhait ? Que mon témoignage, d’aussi loin qu’il vienne, vous soit, lui soit un jour profitable. Que finalement toute cette jeunesse puisse devenir adulte, autonome et responsable… C’est ce que nous voulons tous pour nos enfants, non ?

Surtout, faites-vous plaisir et passez une belle journée au Préhistomuseum,

Cordialement,

Un Homo sapiens de la Préhistoire et ses amis du musée qui pensent à vous en ce moment et qui espèrent le meilleur pour chacun d’entre vous…

N.B.: je serai ravi si vous m'envoyez un courriel à homosapiens@prehisto.museum 
 

#cat_prehistomuseum 

Schmerling, scientifique et pionnier

Préface extraite du livre de Toussaint M., 2018, « Philippe-Charles Schmerling (1790-1836), à l’aube de la paléoanthropologie et de la préhistoire en Wallonie », Flémalle, édition Préhistomuseum

Schmerling, scientifique et pionnier