Objet du mois #2
///Le journal du Préhistomuseum

Objet du mois #2

Objet du mois #2

Tête humaine en terre-cuite de Vaux-et-Borset

Voici le premier visage wallon ! Découverte en Hesbaye liégeoise, cette petite tête d’argile nous offre le premier visage d’un être humain qui vivait il y a 7000 ans. On dirait même qu’il nous sourit. Une petite trace archéologique de la joie, preuve que depuis toujours, le liégeois est sympathique.

 

Une découverte exceptionnelle
Trouvée par le Cercle Archéologique Hesbaye-Condroz en 1995, cette œuvre est exceptionnelle dans l'art figuratif de la Préhistoire belge ! En effet, les représentations humaines sont très rares pour cette époque en Europe. Il s’agit de l’unique représentation d’un visage humain connue en Belgique pour le Néolithique. Ce qui est d’autant plus étonnant, c’est qu’elle a été découverte dans une fosse à déchets domestiques qui contenait aussi trois vases décorés et des noisettes carbonisées. 


Une statuette ? 
Cette petite tête est plutôt interprétée comme un moyen de préhension d’une céramique – une petite poignée – car sa cassure franche à la base du cou fait penser au point de contact avec la panse (l’arrondi) d’un vase. Mais cela reste une hypothèse. 


Quelques réflexions… 
Sans visage, les hommes préhistoriques nous paraissent étrangers et lointains… 
Inconsciemment, nous stigmatisons ceux que nous ne connaissons pas. Pourtant, souvent, quand il nous est donné de découvrir la profondeur d’un regard, la douceur d’un sourire, le plaisir de faire connaissance, « l’autre » devient une véritable personne, une incarnation qui échappe soudain à tous nos a priori. 
Cette petite tête en terre cuite nous offre le premier visage d’un être humain qui vivait il y a 7000 ans. Il ne s’agit probablement pas d’un portrait à proprement parlé, mais en explorant ce visage, il nous est permis de rêver, d’imaginer des histoires, de ressentir des émotions. Notre passé nous touche et nous ressemble. 

Fiche d'inventaire

Site Vaux-et-Borset - « Gibour » (Villers-le-Bouillet, prov. de Liège)
Description Figurine modelée en terre cuite à pâte fine représentant un visage humain. Présence d’une cassure franche à la base du cou (fragment de statuette ou élément de préhension d’un vase ?). L’expression marquée du visage est renforcée par l’ouverture de la bouche.
Matière Terre cuite
Dimensions 47 x 33 x 32 mm
Datation Néolithique ancien, Rubané, -5100 à -4900
N° inventaire CW-9229
Propriétaire Cercle archéologique Hesbaye-Condroz
Emplacement Exposition permanente « Collections | La Préhistoire en perspective »

 

Références bibliographiques : 

CASPAR, J-P. BURNEZ-LANOTTE L., & DOCQUIER J., 2000. Tête anthropomorphe en terre cuite du Néolithique ancien à Vaux-et-Borset. Dans Actes du 5e Congrès de l'Association des Cercles Francophones d'Histoire et d'Archéologie de Belgique et LIIe Congrès de la Fédération des Cercles d'Archéologie et d'Histoire de Belgique. Herbeumont, 22 août 1996. 

DELYE E., ROCHUS N., BIT R., DARDENNE L., DOCQUIER J. & CASPAR J.-P., 1995. Campagnes de fouilles 1994 et 1995 dans le site néolithique ancien de Vaux-et-Borset, in Bulletin du Cercle archéologique Hesbaye-Condroz, 23/1993-1995, p. 41 à 48. 

HAUZEUR A., 2011. Les représentations imagées des Rubanés, in HAUZEUR A., JADIN I. & JUNGELS C. (dir.), 5000 ans avant J.-C., la grande Migration ?, Collections du Patrimoine culturel n° 3, 240 p. 

 

Pour en savoir plus sur l’art mobilier belge

https://www.youtube.com/watch?v=cps5mEgTPYQ

https://paleo-art.naturalsciences.be/FR_menu.html

 

La plaquette de Chaleux

L'art mobilier belge #2

Marcel Otte, professeur émérite à l’Université de Liège, vous présente une pièce unique de notre patrimoine