Philippe-Charles Schmerling, Liégeois méconnu mais principal pionnier belge de la préhistoire mondiale !

À l’occasion des Journées du Patrimoine, Qualité-Village les Awirs, soutenu par Qualité-Village-Wallonie, et le Préhistomuseum lancent un programme d’actions pour rendre à Philippe-Charles Schmerling la place qu’il mérite. Ce scientifique a en effet joué un rôle
considérable dans la préhistoire mondiale. Si ses découvertes et études avaient été prises au sérieux dès le départ, en 1829, l’humanité ne parlerait pas de l’Homme de Néandertal mais bien de l’Homme d’Engis ou des Awirs.

9 septembre - Les Awirs

Qualité-Village les Awirs, soutenu par Qualité-Village-Wallonie et en collaboration avec les Chercheurs de la Wallonie, le Club Alpin Belge, l’asbl La Lumière et le Préhistomuseum, organise diverses activités le dimanche 9 septembre 2018 de 10 à 18h.

Après 189 ans, Philippe-Charles Schmerling reviendra – grâce à un comédien – au Trou Caheur et attendra les visiteurs pour tirer au clair l’impact de ses découvertes. Avec lui, le public interrogera les archéologues et les géologues. Comme lui, les visiteurs grimperont en compagnie d’alpinistes chevronnés.
Exposition, démonstrations, promenade contée, parcours d’escalade : le public découvrira le site de façon originale, avec, en prime, une petite restauration de cuisine préhistorique.

L’inauguration par les autorités communales aura lieu à 11 h.

Un petit train reliera le centre des Awirs à la carrière (le long de la route entre la vallée de la Meuse et le village des Awirs) où les différents partenaires attendront le public.

Ouverture : dim. de 10h à 18h / Visites guidées : dim. de 10h à 12h et de 13h30 à 16h30 / Animations : expo ; escalade encadrée (personnes valides et malvoyantes), dim. de 10h à 16h / Petite restauration : cuisine préhistorique.
Rendez-vous rue des Awirs 28, 4400 Les Awirs
Informations 04 275 21 35 - portier.marietherese@group-portier.be

14 septembre - Une nuit dans le labyrinthe

Le 14 septembre à partir de 18h15, à l’heure ou le musée ferme d’habitude ses portes, on pourrait croire que tout s’arrête…et bien non !

Plus d'informations et réservation

Deux livres

Philippe-Charles Schmerling (1790-1836), à l’aube de la paléoanthropologie et de la préhistoire en Wallonie, Michel Toussaint, 2018, Flémalle, édition Préhistomuseum, 128 p.

Son auteur, le paléoanthropologue belge Michel Toussaint, dresse un bilan objectif sur l’apport de ce premier « préhistorien » belge. Il conceptualise sa recherche en la situant dans le contexte d'autres travaux innovants de l'époque en Europe. Il nous raconte la lente admission de l’idée d’humanité fossile dans les milieux scientifiques. Il pointe sans ambiguïté les forces et les faiblesses de sa démarche scientifique, exemplaire pour l’époque. Il documente méticuleusement la « Schmerlingomanie » de certains exégètes. Il relativise enfin le légitime chauvinisme flémallois-liégeois-wallon et belge qui proclame Schmerling comme « l’Inventeur de la préhistoire ».


Philippe-Charles Schmerling, un Liégeois pionnier de la Préhistoire, 2018, Flémalle, édition Préhistomuseum, 36 p.

Ce carnet, largement inspiré par Michel Toussaint, apporte les réponses aux questions posées à propos de Philippe-Charles Schmerling. Qui est ce grand scientifique ? Quelles sont ses découvertes ? Quel destin les fossiles humains qu’il a découverts ont-ils connu ? Schmerling prend-il conscience de l’importance de ses découvertes ? Quel est le contexte de son époque et comment voyait-on les origines de l’homme jusqu’aux premières décennies du xixe siècle ? Quand ses idées ont-elles été acceptées ? Schmerling est-il l’inventeur de la préhistoire et de la paléontologie humaine en Europe ?

Un projet de reconnaissance à l’UNESCO

Le réseau des sites et musées de Préhistoire « Ice Age Europe », dont fait partie le Préhistomuseum, a initié le projet de faire reconnaître un ensemble de sites à fossiles néandertaliens au patrimoine mondial de l’UNESCO. Aujourd’hui, la Wallonie coordonne le projet international de reconnaissance.
Notre région décompte actuellement huit sites exceptionnels (Engis, Fonds-de-Forêt et Walou en province de Liège, Couvin, Goyet, La Naulette, Sclayn et Spy en province de Namur). Parmi ceux-ci, le « vallon Schmerling » (grottes d’Engis) occupe une place unique puisque c’est à cet endroit qu’ont eu lieu une des premières démonstrations scientifiques de l’existence de l’homme fossile et la première découverte d’un spécimen néandertalien.
Chaque site sélectionné doit bénéficier d'une protection administrative au plan national et/ou régional.

Webographie Schmerling

Annexe du livre "Philippe-Charles Schmerling (1790-1836), à l’aube de la paléoanthropologie et de la préhistoire
en Wallonie, Michel Toussaint, 2018, Flémalle, édition Préhistomuseum, 128 p.

Consulter les annexes