Les femmes d'en bas
///Le journal du Préhistomuseum

Les femmes d'en bas

Les femmes d'en bas

Les visages des bénévoles du patrimoine.

Cette année, les journées du patrimoine ont mis en lumière "la femme". C'est une occasion pour le musée de parler et de montrer, enfin, celles que l'on ne voit pas. Celles qui travaillent dans les sous-sol du musée, face aux collections et non aux visiteurs. Celles dont le travail discret et méticuleux contribue à l'étude, à la médiation et à la transmission du patrimoine à tous. 
Martha Bakara, médaitrice attachée au CCED du Préhistomuseum, nous livre son témoignange : 

"Les femmes d’en bas…

Un petit texte suite à la thématique des journées de Patrimoine pour vous présenter ces fameuses et courageuses femmes du CCED (Centre de Collection, d'Etudes et Documentation) du Préhistomuseum. Elles sont des membres de CETREP (Le Centre d’Etude des Techniques et de Recherche Expérimentale en Préhistoire) qui viennent chaque mercredi dans notre musée depuis 30 ans.

Et maintenant depuis 3 ans, elles viennent chaque mercredi pour travailler sur plusieurs collections de céramiques préhistoriques qui sont conservées au CCED. Leur travail précieux consiste à traiter des fragments de céramique qui sont sortis des fouilles archéologiques (récentes et anciennes) jusqu’à la pré-étude. Elles sont accompagnées par une archéologue-conservatrice et aussi par une restauratrice de l’AWaP (l’Agence Wallonne du Patrimoine).

C’est une chance énorme pour le musée et aussi pour le Patrimoine d’avoir cette belle équipe avec leur rigueur de travail, leur dynamisme et leur bonne humeur pour avancer petit à petit. Vive le Patrimoine et vivent les femmes !

Bonne découverte du Patrimoine de la part des femmes d’en bas qui avancent pas à pas !"

IMG-20210915-WA0007

La Vénus de Mégarnie 

Un "ready-made" Préhistorique ?

La Vénus de Mégarnie 

Objet du mois